31/05/2007

Rions avec les socialistes !

J'ai enfin compris l'objectif final des socialistes de la ville de Genève, grâce à l'excellente note de notre voisin de blog, le député Christian Brunier, sur les bienfaits du rire. Quand Tornare essayait de ne pas avoir de colistière, c'était pour nous faire rire ! Regardez comme il est content, aujourd'hui, d'avoir Sandrine Salerno avec lui pour le défendre contre Mugny et les assiettes lancées à travers la table au déjeuner du Conseil administratif ...Quand le même disait qu'il voulait la culture, c'était pour rire, et pas pour embêter le même Mugny, un si bon copain, juste un peu impulsif ! Quand, au lendemain de son élection triomphale, il annonce aux électeurs qui le voulaient à la ville qu'il veut partir au canton, ce n'est pas de la "socio- traîtrise", ni une manoeuvre pour empêcher, une fois de plus, une candidature féminine à l'exécutif cantonal, c'est une blague hilarante ! Et quand court la rumeur qu'il se ferait remplacer, "pour augmenter la part des femmes au CA" par sa collègue de parti, Keller- Lopez, ex- diva punk anorexique des squats, dernière défense de Rhino, "patricette" de Patrice Mugny et aujourd'hui députée enveloppée, c'est seulement pour nous amuser...
Christian Brunier rappelle scientifiquement que le rire pourrait avoir un effet positif sur le circuit de la dopamine, médiateur du plaisir sexuel et de la récompense dans le cerveau. Comme la parité, avec la mixité, introduit massivement les tentations et performances sexuelles à et entre tous les niveaux de la vie politique des partis, les socialistes et les verts, en particulier, copulent à tour de jambes. Au point qu'il devient difficile de glisser une feuille de papier à cigarettes entre leurs positions sans la retirer humide !
    C'est la nature, c'est la vie, un grand merci aux socialistes de la ville de nous faire tant rire ...  

15:06 Publié dans la politique, autrement | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.