22/04/2008

Le pape, en levrette ?

Le Métro parisien* nous a gratifié, le 18 avril, d'un ensemble titre- sous- titre historique, dont je peine à penser qu'il vient du seul hasard. Le voici, reproduit aussi fidèlement que possible :

"Pornographie : le pape prend
la position d'un missionnaire

Omniprésente, elle engendre selon lui la pédophilie, notamment celle des prêtres"

Les amateurs de bon français et de mauvais esprit, dont je suis, admettront qu'il n'y a pas de différence sémantique majeure entre la position "d'un" missionnaire et la position "du" missionnaire, fût- il papal !
Par ailleurs, dans ces conditions, "omniprésente" et le "elle" qui le suit, après la virgule, se rapportent, sans ambiguïté, à ladite position du missionnaire et non à la pornographie. N'importe quel esprit rigoureux en déduira que ce quotidien gratuit considère :
1) que le fait que le pape prenne la position du missionnaire est pornographique
2) que la position du missionnaire est la cause de la pédophilie, notamment celle des prêtres (que l'on ne saurait soupçonner d'être des consommateurs de pornographie, de plus illégale, puisque la pornographie légale ne désigne pas les enfants comme objets sexuels)

La mise au ban du "missionnaire" serait une révolution culturelle chez les catholiques occidentaux, après les siècles pendant lesquels des prêtres, prétendus abstinents, ont tenté d'imposer cette position, souvent insipide, aux fidèles de chez nous et aux colonisés d'ailleurs. Le titre ne précise toutefois pas quelle alternative le Vatican choisirait. Comme le pape n'a pas une réputation de grande ouverture d'esprit, je soupçonne qu'il optera pour la fermeture des cuisses et la levrette, mais ce n'est qu'une intuition personnelle...
Quel que soit son choix, ce sera un  joli volte- fesse !
Et un défi de plus à certaines formes extrémistes du "darwinisme" qui n'ont plus grand- chose à voir avec le sérieux des théories de l'évolution. Certains d'entre vous se rappellent avoir vu expliquer plusieurs fois, dans des péplums préhistoriques, que le passage de la levrette - soit disant primitive et pratiquée par la plupart des mammifères (sauf les hérissons et porcs-épics...) - au missionnaire aurait été une étape clef et terminale du processus de passages de ses ancêtres à Homo sapiens - nous ! Cette idée drôle nous vient du grand Desmond Morris, dans Le singe nu. Elle est totalement injustifiée parce que les grands singes, comme nos contemporains, varient beaucoup leurs positions de copulation, très au- delà du Kama Soutra vue leur souplesse. Par ailleurs, nul, sauf le fantaisiste Lovejoy et quelques disciples, ne prétend savoir comment copulaient les australopithèques ou erectus. Cette idée de génie était donc complètement fausse, ce qui ne l'empêcha pas d'être reprise, avec enthousiasme, par l'excellente "Guerre du feu" de Jean-Jacques Annaud, il y a plus de vingt ans. Puis, très récemment encore, par les séries Homo sapiens and Co de la TVSR et Fr3, conseillées par Yves Coppens. Comme quoi, en sciences, les bonnes idées fausses, sinon ridicules, communiquent et diffusent au moins autant que les justes !
Il ne viendrait pas à l'idée du pape que la pédophilie de prêtres condamnés à fréquenter des petits garçons dans la chasteté à perpétuité vient de cette interdiction incohérente et de leurs hormones, et non d'une pornographie illégale à laquelle il est peu probable que la plupart d'entre eux soient exposés. En tout cas pas les 4 000 prêtres catholiques sur 45 000 aux Etats-Unis qui, toujours selon Métro, ont fait l'objet de scandales pédophiles depuis 2002.
Et puisque nous sommes dans les pénétrations anales - criminalisées dans certains états nord- américains, notons que l'une des rares statistiques nouvelles et intéressantes du rapport de l'INED français sur les comportements sexuels de nos voisins rapporte que les musulmanes pratiquent bien plus la sodomie que les catholiques qui, elles-mêmes, la pratiquent beaucoup plus que les incroyantes, qui s'y livrent rarement.
Que ne faut-il pas faire pour conserver sa virginité jusqu'au mariage, quand les prêtres ou les familles l'exigent ou la valorisent !
____________________________________________________
*il s'agit, bien sûr, du quotidien gratuit et non du train urbain !


17:13 Publié dans Insolite | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.