22/06/2008

Jane, les chimpanzés … et moi, pas Tarzan !

J’ai eu la chance, il y a deux semaines, de débattre pendant deux bonnes heures avec Jane Goodall et quelques enfants parisiens, à propos des grands singes, des forêts tropicales et de leur futur, si compromis !
Ce n’était pas très intime puisque plus de deux mille personnes s’étaient déplacées pour venir la voir, dans un grand cinéma, plutôt que de regarder le foot !
Un compte-rendu détaillé serait trop long, mais je voudrais partager avec vous notre souci de voir la diversité des primates poilus ailleurs que sur des pelouses où des crétins courent après des ballons …
Regarder un chimpanzé ou un orang outan dans les yeux est une expérience inoubliable, qui nous plonge dans notre nature animale. La communication par le regard est immédiate, les gestes se synchronisent, mais l’histoire de nos derniers ancêtres et l’absence de culture commune nous séparent plus que les barreaux d’une cage.
Gregory Bateson rappelait que l’on ne perçoit que les différences. Les grands singes, par leurs différences, nous apprennent qui nous sommes et d’où nous venons, par des chemins différents.
Encore faut-il qu’il reste des grands singes dans la nature, avec leurs connaissances de ces dernières forêts que les tronçonneuses abattent pour extraire la fin du pétrole, produire des biocarburants et fabriquer le papier de la pub qui remplit nos poubelles.
Ou bien pour élever des bovins qui consomment la nourriture qui manque à plus d’un milliard d’humains, dont une moitié d’enfants qui meurent de faim toutes les sept secondes.
Des humains pourraient survivre sans les singes dans un monde qui va changer radicalement. Mais Jane Goodall et ses instituts, qui tentent de protéger leurs derniers refuges, nous rappellent que ce serait perdre l’immense plaisir et les connaissances irremplaçables qu’ils peuvent nous offrir.
Et ce ne sont pas ses interlocuteurs privilégiés, les enfants, qui vous diront le contraire…


18:26 Publié dans rsr.ch | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.