24/09/2008

Le nouveau racisme génétique

Pendant l’occupation nazie de la France, entre 1941 et 1945, un docteur Georges Montandon a exercé les fonctions d’ « ethnologue » auprès du gouvernement collaborateur de Vichy.
Il donnait, au Musée de l’Homme de Paris, dont beaucoup de collaborateurs étaient partis à l’étranger ou en résistance, des consultations d’ « anthropologie ».
L’objectif unique de ces consultations était de savoir dans quelles proportions le consultant était ou n’était pas juif.
D’après des témoins survivants, on était d’autant moins juif que l’on payait plus cher.
Le Docteur Montandon a très mal fini la deuxième guerre mondiale.
Que ses homonymes ou cousins neuchâtelois ou genevois, qui n’ont rien à voir, m’excusent de faire remonter un si mauvais souvenir.
Mais comment faire autrement quand une société zurichoise
fait des manchettes de journaux aujourd’hui en proposant, au prix fort, des tests d’ADN absurdes pour répondre à la même question, via Internet ?
Le judaïsme est une religion, qui fût autrefois prosélyte, ainsi qu’en témoignent, entre autres, les Falashas.
Aucun marqueur génétique n’est présent chez tous les juifs et absent chez les autres. Les gènes fréquents chez les juifs sont fréquents dans les populations de même origine, arabes ou autres, selon les cas.
Il n’y a pas plus de gènes des juifs aujourd’hui qu’il n’y avait de mesures des juifs dans les années noires.
Cette société risque de gagner beaucoup d’argent, comme celles qui, aux Etats Unis, vendent des racines inventées sans fondement aux Afro-Américains. En particulier elle peut rassurer, par ses mensonges, les juifs naïfs ou racistes qui veulent à tout prix être différents des autres.


Comment empêcher les escroqueries et dérives racistes, en particulier sur internet ? 

RSR1 24-09-2008

 Sur des développements du même sujet, voir aussi "Les mormons et les arabes n'existent pas,..." dans Siné Hebdo N°3, dès aujourd'hui et www.etrehumain.ch

 

08:45 Publié dans rsr.ch | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.