17/11/2008

Mon geste écolo

Faire souvent l’amour, jamais la guerre. Rechercher les plaisirs, fuir les douleurs. Se déplacer à pied, en vélo, en transports en commun, en train. Avoir deux places de parking vides et pas de voiture. Emprunter celles des autres, en louer ou prendre l’avion, seulement si nécessaire. Ne pas jeter de nourriture, ni commander plus que l’on mange ou manger trop. Débrancher les appareils électriques et les chauffages inutiles. Apprendre aux enfants et aux autres à connaître et aimer la vraie nature : celle des plantes qui piquent, des animaux qui mordent et des paysages de rêves, pas celle des dessins animés ou jeux vidéo. Soutenir l’utilisation de technologies susceptibles, par utilisation judicieuse, de réduire la pollution et l’effet de serre : organismes génétiquement modifiés, nucléaire civil, énergies alternatives si crédibles. Lutter contre le système politique, financier et industriel de la société de consommation et les multinationales qui conduisent au désastre écologique.

TdG 12.11.2008

23:31 Publié dans la politique, autrement | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.