02/09/2009

En finir avec les discriminations sexuelles !

Ces vendredi et samedi se dérouleront à Genève à UniMail, les premières assises contre l’homophobie.

On doit se réjouir du soutien de la Ville et de l’Etat à cette manifestation contre de graves discriminations.

Ce sera l’occasion de réfléchir aux moyens d’éviter que la haine et les violences ne s’accrochent à l’identité sexuelle, comme à la couleur de la peau ailleurs.

Ce sera l’occasion d’une réflexion plus fondamentale sur les droits humains, en particulier de toutes les minorités.

Aux Etats-Unis, des états criminalisent la sodomie ; 74 autres pays condamnent l’homosexualité, 7 la punissent de la peine de mort.

Des scientifiques étasuniens homosexuels ont cherché, en vain, à montrer que l’homosexualité était génétique.

Ceci parce que si elle était « naturelle », elle ne serait plus condamnable dans l’état d’esprit de leurs lois !

Comme si les libres choix de relations affectives et sexuelles entre adultes consentants devaient dépendre d’une prédétermination biologique !

En dehors de cas particuliers, je pense que nos orientations sexuelles viennent avant tout de nos expériences vitales.

D’ailleurs, elles sont souvent réversibles ou bien contraintes avec succès par les sociétés prescriptives.

Ne peut-on exiger, qu’à part la protection des enfants et des personnes faibles, la vie sexuelle d’adultes consentants soit une affaire privée ?

L’état, la justice et la police n’ont pas à s’en mêler tant qu’elle ne donne pas lieu à des discriminations, des violences ou des trafics indignes de pays civilisés ?

Parce que, tant qu’elles respectent les lois, le respect des minorités est le meilleur témoin des libertés des majorités.

RSR1 2-09-2009

08:48 Publié dans rsr.ch | Tags : homophobie, discriminations, droits des minorités, droits humains | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.