14/01/2011

Comment la Julie biaise les sondages

C'est sympa et bien de chez nous que tout le monde puisse donner son opinion sur tout !

Alors notre cher tdg.ch nous invite à nous exprimer, par exemple sur la proposition de la droite radicale de "contrat pour étranger".

Certes vous avez tout les choix possibles : vous êtes pour, vous êtes contre ou vous ne savez pas.

Vous pouvez même, comme la plupart, vous abstenir de participer, d'autant que mon browser - big browser si j'ose dire ! - m'annonce que j'ai été redirigé vers un autre site et me demande si je suis d'accord : on vit dangereusement sur la toile ...

Bon, mais ce que je voulais faire remarquer, c'est :

1) l'ordre dans lequel on vous propose les réponses : oui d'abord. Le oui fait la course en tête, et si vous cliquez par erreur trop tôt sans le décocher, vous envoyez un oui...

2) le oui est présélectionné. pourquoi pas le "ne sait pas" qui correspond à la position de départ neutre de toute personne honnête sur un sujet auquel elle n'a pas encore réfléchi ?

Edipress et la Julie auraient elles des sympathies a priori pour la droite radicale ?

Joueraient-elles la Decailletisation de l'information ??

Quelle mauvaise foi !

Vous n'avez pas honte ?

10:48 Publié dans Genève | Tags : sondage, méthode, trucages, questions, droite radicale, édipresse, politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.