24/12/2012

La justice en rouge et noir !

Les juges ont rarement des airs de Père Noël. Pourtant il n’y a pas que dans Stendhal que le rouge et le noir s’associent bien ! En témoigne le jugement d’appel qui vient enfin de condamner Charlie Hebdo pour le licenciement inique et infondé du dessinateur-chroniqueur Siné, militant de tous les anti -racismes respectables, accusé à tort d’antisémitisme par l’ex-patron de Charlie installé par Sarkozy dans le fauteuil directorial de France Inter. Les sanctions et indemnités sont aggravées et vous admirerez ci-dessous la couverture du prochain Charlie - un collector ! - faisant état du jugement.

Un seul regret : ceux qui ont lancé l’ignoble campagne de diffamation contre Bob Siné, avec acharnement judiciaire pour tenter de le couler avec son journal selon les méthodes de l’extrême droite, échappent à toute sanction, qu’il s’agisse du patron haineux de France Inter, qui a quitté le navire ou de la LICRA-France. Et on ne peut pas compter sur sa mollesse Hollande pour trouver un directeur « normal » à cette radio…

Joyeux Noël, Bob ! On compte sur toi pour nous compter et dessiner cet épisode avec ta verve et ton humour sans pitié sur  http://www.sinemensuel.com et dans le journal, en attendant d’arroser ça comme il convient, dès que les conditions le permettront !

CH1071-01.jpg



18:53 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

06/12/2012

Lectures de décembre


palestine,droit international,onu,racisme,sport,compétition,siné mensuel,psikopatSiné Mensuel, bien sûr ! Pour une fois, je ne vous montre pas la jolie couverture de Berth annonçant dans un nuage le dossier cannabis, mais la 4ème de couverture de Carali célébrant la grande victoire symbolique des palestiniens sur les étatsuniens, leur colonie sioniste et leurs derniers alliés de Nauru ou des îles Marshall. Certes, cela ne rend ni les terres, ni les biens de ceux qui ont été chassés d'une manière ignoble par un régime raciste qui est la honte de l’occident, mais cela montre clairement que la quasi totalité des autres pays savent qui bafoue le droit international et les résolutions de l’ONU. Reste à défendre le droit et la justice contre la barbarie, le racisme et la force des armes, ce qui est malheureusement une toute autre histoire…

 

 

 

Couv 248.jpgA propos de force, il en est forcément question dans le Psikopat de décembre et son dossier sobrement intitulé : sports de compétition, grosse arnaque. Un délice pour toutes celles, tous ceux qui ne supportent plus les hurlements des supporteurs débiles, le squat permanent des médias par des non événements à fric, les commentaires analphabètes des « journalistes » sportifs et les crétins qui ont besoin de tenues grotesques pour courir, nager, pédaler, conduire ou jouer au ballon…

Si j’ajoute trois phrases commises dans un magazine télé pour défendre, malgré ma passion de la nature et des animaux, le minimum nécessaire d’expérimentation animale dans la recherche scientifique contre les fêlés les plus graves des amis des bêbêtes, vous ne pourrez pas dire que je cherche à me faire des amis…