30/07/2014

HONTE A L'OCCIDENT !

L'armée coloniale d'un état créé par la guerre et l'agression massacre des civils, chez eux, par milliers. Un dictateur raciste - élu "démocratiquement", comme beaucoup, par ceux qui avaient le droit de vote - annonce que cela va continuer longtemps au nom d'une prétendue "légitime défense". Celle d'un régime qui ne cesse d'attaquer depuis 1948. On transforme ainsi des fanatiques religieux minoritaires en "héros de la résistance", puisque ce sont les seuls à s'opposer, sur le terrain, à l'agression en cours. Si dérisoires que soient leurs moyens face à l'odieuse armée coloniale suréquipée par l'Occident (dont nos médias ne parlent, affectueusement, que sous son grotesque nom d'oiseau). Quand les crimes sont dénoncés aux Nations Unies, l'Occident s'abstient, comme s'il y avait ambiguïté, les Etats- Unis mettent leur veto, chaque fois qu'ils peuvent protéger leur marionnette - base militaire commode, pas loin du pétrole! Les humanitaires, comme toujours débordés, témoignent au quotidien des crimes de guerre, dont les images sont trop nombreuses pour avoir été toutes manipulées, confirmant des faits que même les agresseurs ne nient plus et dont certains ont l'impudeur de se réjouir, jusque dans ces colonnes. Au cynisme des Etats - Unis, qui n'ont rien à faire des victimes, tant qu'on n'en parle pas trop chez eux, il faut ajouter les interdictions d'en parler dans la rue en France, sous prétexte de "ne pas importer" un conflit que l'Occident a créé depuis l'origine et entretient en soutenant, en Palestine occupée, un régime odieux, raciste et irresponsable.

07/07/2014

Il est temps de partir en vacances !

Comme vous avez pu le voir, j'en arrive à me planter dans l'édition d'une note dont j'ai perdu la fin et que je n'ai pas eu le temps de compléter car, justement, j'y retournais à la Nuit de la Science. Pour y découvrir entre autre des spectacles hilarants et de grande qualité, comme Dr H, Vie et mort des crêpes, de l'innénarable Heiko Buchholz qui faisait tordre de rire grands et petits, scientifiques et profanes ou L'incredible procédé des soeurs Oswald par la Compagnie Cendres la Rouge. Sans parler bien sûr de tous les jeux, stands de démonstration et lieux de palabres délicatement gastronomiques. Même le temps faisait chanter la Perle du Lac, se contentant d'annoncer la fin de l'opération par une bonne averse au soleil couchant...

Bon, beaucoup partent en vacances et auront besoin de lecture et de passe-temps ludiques et intelligents tandis que les gamins mettent des heures à se préparer ou la belle-mère à brûler son rôti. Pour vous calmer ou vous énerver un peu plus, des nouvelles et des quizzs dans Siné Mensuel de juillet-août. Avec bien sûr une mention spéciale pour le mien, Connais-tu ton corps ? particulièrement cruel...SM33_COUV.jpeg

01 - copie.jpg














Pour ceux à qui ça dit quelque chose, un dossier du Psikopat sur les colonies de vacances vaut son pesant de      Youkaïli,            youkaïla !

Bon, puisque ce sont les vacances, je ne vais pas faire plus long et je vous les souhaite heureuses et... surprenantes !

10:44 Publié dans Culture, Général, Humour, lecture, Loisirs, Médias, Science | Tags : nuit de la science, vacances, lectures, jeux | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

06/07/2014

Tous à la nuit de la science !

C'est une très longue nuit, puisqu'elle dure de 14h ce samedi jusqu'à dimanche soir, au bord du lac, à Genève, autour du joli Musée d'Histoire des Sciences. Pendant ces deux jours, et quelque soit la météo (les organisateurs ont tout prévu !), vous pourrez trouver les réponses à toutes les bonnes et mauvaises questions que vous vous posez sur ce que les sciences nous disent du monde dans lequel nous vivons et comment nous le transformons, pour le meilleur et pour le pire. L'édition de cette année "Tout ce qui brille n'est pas d'or !" nous aide à décrypter les fausses apparences qui trompent nos intuition et à cerner le réel sous ses masques et dissimulations, dans tous les domaines, théoriques, pratiques et appliqués. Plus de détails sur :
???

Désolé, bug !

23:26 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |