24/12/2014

Joyeux Noël ! de Berth...

SM37_COUV-web.jpg

05/11/2014

La famille pour tous !

Je craque complètement pour ce dessin de couverture du Psikopat qui vient de sortir, avec un dossier "Athéisme et Laïcité" qui ne manquera pas de réjouir tous ceux et celles qui n'en peuvent plus des guerres, des oppressions, du machisme, des massacres, des tortures, des contraintes arbitraires, des textes sacrés violents et obscurantistes que TOUTES les grandes religions nous font subir depuis moins de six mille ans, après mille siècles de paléolithique tranquille et quelques millénaires de néolithique hasardeux. Ce qui rappelle que les primates que nous sommes n'ont attendu ni les prêtres, ni les dogmes pour s'aider, s'occuper des gamins et survivre, malgré des conditions bien plus dures qu'aujourd'hui !

269.jpg

 

 

 

22/04/2014

Pensées à varier !

J'ai attendu un peu pour vous parler du TRES REMARQUABLE numéro d'avril du Psikopat sur l'Education Nationale, Titanic français qui a trouvé ses icebergs entre les réactionnaires et les socio-néo-libéraux. Sorti début avril, vous auriez pu le prendre pour un poisson alors que, sous son plumage d'humour et de BD's, vous y trouverez un ramage philosophique et éducatif majeur et délicat. Il vous reste quelques jours pour vous le procurer avant la parution de son successeur...

Psikopat 263 050080263001.jpg

Sachez quand même que, si vous venez, par exemple, du Valais à Genève en train en lisant ce type de littérature, vous risquez de vous faire tabasser par des tarés, comme ce pauvre lecteur de Fluide glacial dont la Tribune a relaté l'Odyssée. Mais les humoristes sont généreux et Yan Lindingre, boss de FG a décidé de glorifier cette victime de la liberté de lire et de penser en le couvrant de cadeaux et d'abonnements. Il va être glorifié comme lecteur de l'année. Bientôt, certains vont se faire tabasser exprès dans les trains dans l'espoir de récupérer les soixante dix vierges (euh...) de nos rédactions !

A propos de Fluide glacial, j'aggrave leur cas avec une nouvelle rubrique, "C'est fou la science !". Avec la redoutable complicité de "Terreur Graphique", dès le No de mai...    

En tout cas, merci à la Tribune d'avoir dénoncé comme il se doit cet odieux attentat ferroviaire et signalé le comportement de gentleman du réd-chef. Les plus élégants ne sont pas toujours ceux qu'on croit...

Notre ami Cuénod, le plouc chez les bobos, s'est pascalement éclaté à propos du prétendu ressuscité (drôle d'orthographe !) de la semaine. Foi de papyrus (le surnom de Poutine en Crimée)! Il aurait été marié à la divine (autrement) et volage Marie Madeleine. L'intérêt principal de la chose, c'est de montrer comment les églises ont choisi leurs sources parmi des infinités possibles, les ont découpées et rewritées selon leur besoins, et ont "canonisé" quatre Goodbooks, parmi tant d'autres contradictoires, pour faire croire à leurs salades. Comme elles ont "canonisé" des papes de l'Inquisition et veulent en faire autant pour leurs successeurs les plus rétrogrades... Pour ça, comme pour le divorce, faudrait qu'elles apprennent à "décanoniser", mais, contrairement aux sciences, elles ne reconnaissent jamais leurs erreurs...

Moi, ce qui me plaît, à Pâques, c'est l'oeuf. Mais attention, pas n'importe lequel ! Surtout le premier oeuf, issu de la première fécondation du monde vivant, et auquel nous devons toute l'histoire de la biodiversité. Je raconte ça dans Le Courrier, jeudi prochain... Tellement plus important et lourd de conséquences que les ébats éventuels des peoples, style petit Jésus !

 

 

01/04/2012

Dédé la foi

Ils sont venus me poser des questions sur mon incroyance et sur leur foi. Ils étaient jeunes et beaux, séduisants : le bon et jeune pasteur, dressé dans son enthousiasme et ses convictions et ces deux jeunes plus foncés, qui pendaient discrets à ses côtés, attentifs, me regardant avec empathie mais méfiance…

Ils filmaient tout, enregistraient tout, par tous les bouts de notre entretien, comme si nous étions en train de refaire le monde !

Nous le refaisions, effectivement, à partir de mes ruines et de leurs espoirs, de ma résignation et de leur détermination.

Je leur expliquais que la science c’est le doute et la foi la certitude. Que la foi ne laisse pas place au doute, ni le doute à la certitude. C’est aussi paradoxal que la démocratie : peut-on voter pour les ennemis du droit de vote? Oui, bien sûr, l’histoire le répète sans fin ! Comme elle témoigne que l’on ne peut imposer la liberté à ceux qui ne l’imaginent même pas...

Le temps passait et un désir de partager leur bonheur de croire m’envahissait peu à peu. Leur complicité me faisait envie. L’individu isolé a toujours envie de rejoindre le troupeau de mouton, le ban de poissons, la galerie des rhinogrades*, le club de supporteurs, la manifestation ou la communion.

Alors je me mis à douter de mon doute, presque prêt à l’échanger contre leurs certitudes : à moi Jésus ! A moi l’agitation des rameaux dégoulinants d’eau bénite, à moi les lapins et les résurrections de Pâques, l’encens et les cantiques, les pénitences masochistes, la pureté des chœurs de vierges et leurs orgasmes mystiques débridés ! C’est là, j’en suis sûr, que Bernadette m’est apparue, poussée du fond de la grotte par la main au cul du Saint Esprit, dans un rayonnement aussi spatial qu’éblouissant et qu’elle m’a fait chanter avec eux :

Alléluia ! Alléluia ! Alléluia !

 

*http://vimeo.com/channels/mnhn#39485501

http://www.mnhn.fr/museum/foffice/tous/tous/guidePratique/expositions/expoEnCours/fiche_exposition.xsp?AE_ID=10775&LIEU_ID=164&MAN_ID=17886&SITE_ID=10&idx=2&nav=liste

07:33 Publié dans Spiritualités | Tags : foi, jeunes, conversion, doute, certitudes, religion, jésus | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

23/12/2011

Vive Noël, neutre et païen !

 

Noël est une grande fête païenne. Dans son jeune temps, Claude Lévi-Strauss, dont je n'aimais pas beaucoup les écrits ni la mondanité parisienne, avait écrit un remarquable article sur le mythe païen du père Noël, lié au solstice d'hiver, que les églises chrétiennes ont, en vain, cherché à éradiquer. Puis, ont récupéré de mille manières, du Saint Nicolas belge au Jésus palestinien, en bricolant les calendriers, maquillant l'histoire et les faits et en inventant n'importe quoi, comme tous les prêtres de toutes les religions savent si bien faire.

Ils sont tout juste débordés par la propagande marketting de Sainte consommation, Sainte Pub et Saint Marketting, qui abrutissent les gamins par des jeux électroniques de guerre et de poupées immondes, et les parents par la propagande pour les drogues légales, les sports cons et les partis racistes.

L'année prochaine, je vous propose un réveillon harengs-patates-gros rouge qui tache, avec fumette sur le balcon de mes futurs quatre pieds de chanvre carougeois légaux pour ceux qui aiment - en ce qui me concerne, je déteste !

Mais cette année, désolé, je n'ai pas le temps : j'ai encore des courses à faire pour ne pas passer pour un père indigne !

On détaillera tout ça une autre fois...

PS : il semble que tout le monde n'ait pas tout compris de mon trop court billet concernant l'évolution, le neutralisme, la sélection et les idéologies. Faute de temps, je vous renvoie à :

http://www.lecourrier.ch/dur_d_etre_neutre_en_evolution_m...